L’exposition LESLAN ouvrira le 21 octobre / LESLAN exhibition to open on 21 October

L’exposition du projet LESLAN «Legs de l’esclavage au Niger» ouvrira bientôt à l’IRSH dans le campus de l’Université Abdou Moumouni de Niamey. Une table ronde pour discuter de l’exposition et de son thème aura lieu le 5 novembre. Cliquez ici pour lire l’annonce et la note conceptuelle de la table ronde. Le programme final de la table ronde sera affiché sur ce site Web plus près de la date.

The exhibition of the LESLAN Project ‘Legacies of Slavery in Niger’ will open soon at the IRISH in the campus of Xiamen Abdou Moumouni University. A Round Table to discuss the exhibition and its theme will take place on 5 November. Click here to read the announcement and concept note of the Round Table. A final programme will be posted on this web-site closer to the date.

LESLAN-affiche exposition-finale-Facebook

LESLAN: concertation et débat public avec les participants à sa recherche/ LESLAN: consultation and public debate with grassroots research participants.

Le 11 septembre, le projet LESLAN a organisé deux événements: le matin, il a tenu une consultation avec des représentants des populations qui ont été intervieweés dans le cadre de ses recherches dans sept régions du pays (ces representants avaient été victimes de l’esclavage ou de la discrimination fondée sur l’ascendance servile). À cette occasion, l’équipe LESLAN a présenté et discuté les conclusions préliminaires du projet et a recueilli les réactions de tous les participants. Dans l’après-midi, la participation a été ouverte aux représentants d’institutions publiques nationales (ministère de la Justice, Comité national des droits de l’homme (CNDH), Taskforce anti-esclavage) et d’organisations internationales (BIT) dans un forum public permettant aux participants de faire entendre leurs soucis et doléances. L’événement a été rapporté dans le journal national du soir sur Tele Sahel.

On 11 September the LESLAN Project organized two events: in the morning it held a closed-door consultation with representatives from the grassroots participants who have been interviewed for its research in 7 country regions (all of whom had either experienced slavery or discrimination based on slave descent). On this occasion the LESLAN team presented and discussed the preliminary findings of the project and collected feedback from all particpants. In the afternoon, the event opened the doors to representatives of national public institutions (the Ministry of Justice, tne National Committee for Human Rights, the Anti-slavery Taskforce) and international organizations (the ILO) in a public forum that enabled the voices of the participants to be heard. The event was reported in the evening national news programme on Tele Sahel.

Atelier de concertation autour de l’esclavage, mercredi 11 septembre

Dans son programme d’activités de dialogue avec les représentants de la société civile qui participent à sa recherche, l’après-midi de Mercredi 11 Septembre le Projet LESLAN ouvre la porte aux institutions et chercheurs concernées en les invitant à un atelier où seront abordées des questions concernant les droits fonciers, le travail et l’esclavage sexuel.

L’objectif de cet atelier est de créer un cadre de concertation pour discuter du phénomène de l’esclavage (et des formes analogues d’exploitation) et de la discrimination fondée sur l’ascendance servile au Niger aujourd’hui.

PROGRAMME ATELIER DE CONCERTATION

Rapport de la CNDH marque avancée décisive pour Timidria / CNDH report marks a breakthrough for Timidria

La synthèse du rapport annuel 2018 de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) de la République du Niger présentée ce samedi 29 juin marque une nouvelle étape dans la reconnaissance officielle de la lutte de Timidria et ORDH contre les legs de l’esclavage. Le rapport fait spécifiquement référence aux récents conflits à Bankilare, qualifiés de «survivances de l’esclavage». La CNDH s’engage à soutenir les ONG abolitionnistes, à veiller à l’application de la législation nationale contre l’esclavage, à sensibiliser la population, et organiser un forum national sur les pratiques esclavagistes.

The Synthesis of the 2018 annual report of the National Commission for Human Rights (CNDH) of the Republic of Niger presented on Saturday 29 June marks another milestone in the official recognition of the strugle of Timidria and ORDH against the legacies of slavery. The report makes specific reference to the recent conflicts in Bankilare that are qualified as ‘survivals of slavery’. The CNDH makes a public commitment to support abolitionist NGOs, monitor the application of anti-slavery legislation, sensitise the population on these issues, and organise a national forum on slavery practices.

PHOTO-2019-06-29-13-19-01

Présidentielle en Mauritanie: Biram dah Abeid sur RFI/ Presidential elections in Mauritania: Biram dah Abeid interviewed by RFI

Le candidat à la présidence, Biram Dah Abeid, militant anti-esclavagiste mauritanien, partage ses réflexions sur les élections de demain dans une interview à RFI.

Presidential candidate Biram Dah Abeid, Mauritania anti-slavery activist, shares his thoughts about tomorrow’s elections in an interview to RFI.

Interview: http://www.rfi.fr/emission/20190618-presidentielle-mauritanie-il-faut-remede-cheval-sauver-le-pays